Anecdote au casino de Monaco

la messe ne fait pas gagner à la roulette...

A l’église anglicane de Monaco dans les années 30, le prêtre n’y faisait chanter que des oeuvres dont le numéro de classification dans les grandes oeuvres musicales était supérieur à 36. Autrement, des fidèles prenaient régulièrement le chemin du casino post-messe pour jouer le numéro de l’hymne à la roulette.