Le ciblage de secteur à la roulette

2703 0

Un trio de joueurs a empoché 1,3 million de livres (plus de 1,8 million d’euros) à la roulette au Ritz de Londres grâce à un ingénieux système de scanner couplé à un mini-ordinateur, le tout caché dans un téléphone portable, et ce en toute légalité, a-t-on appris dimanche auprès de Scotland yard.

Le trio qui a plumé le Ritz de Londres à la roulette !

Le casino au Ritz, qui se trouve sous les pavés de Picadilly, à Londres, dans l’ancienne salle de bal de l’hôtel, se félicite de sa splendeur édouardienne dorée. Les clients qui descendent l’escalier vers la salle principale avant peut-être de se diriger vers la discrète salle privée doivent avoir l’impression d’entrée dans une époque révolue. Il était donc assez incongru que ces lieux aient été la cible d’une escroquerie résolument moderne. Des détectives ont enquêté sur les allégations selon lesquelles un gang a utilisé un scanner laser caché dans un téléphone portable et relié à un ordinateur en vue de battre la roue de la roulette.

Une technique légale ?

« Les trois personnes arrêtées étaient en liberté sous caution et ont dû se représenter début décembre devant la police où ils ont alors été informés qu’aucune suite ne serait donné à cette affaire », a précisé à l’AFP un porte-parole de Scotland Yard.

A l’issue d’une enquête qui aura duré près de neuf mois, les trois joueurs, une ressortissante hongroise de 32 ans et deux Serbes de 33 et 38 ans, ont donc récupéré leurs gains, qui avaient été gelés, et sont désormais libres de recommencer leur tournée des tapis verts de la capitale britannique.

Le Ritz avait porté plainte le 16 mars 2003 après que ces trois joueurs ont réussi à empocher leur pactole en deux soirées à peine, via un téléphone portable un peu particulier.

La section 17 de la Loi sur les jeux de hasard de 1845 en Angleterre interdit les « dispositifs illégaux ». Cependant dans des cas précédents, des suspects ont pu se défendre en avançant qu’il n’avait pas interféré avec le jeu mais tout simplement utilisé un système pour gagner. Cette arnaque s’est en fait révélée légale, la règlementation en vigueur interdisant seulement d’intervenir sur le fonctionnement physique de l’appareil ou de ralentir ou accélérer de quelque façon que ce soit la vitesse de la boule.

Mark Griffiths, le seul professeur de jeu de hasard d’Europe, a déclaré : « On utilise des systèmes mathématiques à la roulette depuis des années. Lorsque la technologie s’en mêle, cela augmente évidement les chances… »

La technique du ciblage de secteur à la roulette

Dissimulant un scanner laser relié à un mini-ordinateur, cet appareil leur permettait en fait de mesurer la vitesse de la boule lors du lancer du croupier.

On pense que le succès du gang a pu se fonder sur une théorie appelée le « ciblage du secteur ». La théorie est relativement simple. Un joueur détermine le point de lancement de la balle et le point par lequel elle passe après un ou deux tours. Il peut utiliser ces données pour calculer « l’orbite décroissante » de la balle et donc anticiper le secteur de la roue dans lequel la balle s’immobilisera probablement.

Puis, en quelques secondes, l’information lue par le scanner était transmise à l’ordinateur, qui n’avait plus qu’à calculer, en fonction des autres informations disponibles (point de chute de la boule sur la roulette et vitesse de rotation de la roulette) le secteur d’arrivée probable de la boule à la fin de sa course.

Une fois ce calcul effectué, le résultat s’affichait sur l’écran du téléphone portable et les trois joueurs n’avaient plus qu’à placer leurs mises sur le secteur de six numéros désignée. Le tout assez rapidement cependant, les paris étant interdits après le troisième tour complet de la roulette…

Des chances de gains à 6 contre 1

Le système ne peut pas prévoir avec fiabilité la case dans laquelle la balle s’arrêtera probablement mais le fait de déterminer le secteur influence considérablement les probabilités en faveur du joueur.

Ayant augmenté leur chance de gain de 37 contre 1 à 6 contre 1, les trois joueurs avaient d’abord raflé 100 000 livres (environ 145 000 euros) la première soirée, avant de gagner 1,2 million de livres (1,74 million d’euros) à leur retour, la nuit suivante. Attirant l’attention de la direction du Ritz et l’intervention de l’équipe de Scotland Yard spécialisée dans les arnaques aux jeux…

Au début des années 80, un expert en jeu de hasard, Scott Lang, a publié un livre détaillant la façon d’utiliser un chronomètre digital pour calculer le secteur dans lequel la balle s’immobilisera mais les casinos ont tout simplement interdit les chronomètres. Pendant des années, des rumeurs ont circulé sur le fait que des arnaqueurs avaient réussi à faire du ciblage de secteur une méthode pratique en utilisant des ordinateurs. Les données se rapportant aux deux points sont entrées dans un ordinateur qui a été programmé pour calculer « l’orbite décroissante ».

Dans les conditions de laboratoire, cela a pu être réalisé mais la même opération dans un casino – et la menace de se faire attraper – est beaucoup plus difficile.

On pense que le gang qui aurait arnaqué le Ritz a davantage développé la théorie en utilisant un scanner laser pour calculer la vitesse de la balle avec plus de précision. Il leur fallait encore recevoir les informations de l’ordinateur et miser en quelques secondes ” une prouesse extraordinaire, qui si elle se révélait être vraie, enverrait une onde de choc dans les maisons de jeux de hasard du monde entier“.

Comment fonctionnerait le ciblage de secteur ?

1 Un scanner laser caché dans un téléphone portable qui mesure la vitesse est dirigé vers une roue de roulette lorsque le croupier la fait tourner.

2 Le laser mesure la vitesse de la balle lorsqu’elle est lancée et lorsqu’elle passe par un second point. « L’orbite décroissante » de la balle peut être calculée.

3 Les deux données sont transmises à un ordinateur, qui détermine l’endroit où la balle a le plus de probabilités de s’immobiliser. Il ne pourra certainement pas prévoir la case mais peut-être le secteur, augmentant ainsi les probabilités de gagner du joueur.

4 La prévision de l’ordinateur est retransmise au téléphone portable. Le pari ou les paris sont placés avant le point limite des trois tours de la roue de la roulette. L’ensemble de l’opération prend deux à trois secondes.